USA

...lecture par catégorie

 

Harlem sur fond de Gospel

Jeudi, janvier 22nd, 2009

Comment découvrir des photos sur le quartier de Harlem ?

en écoutant une messe Gospel !

# The Abyssinian Church, chant de début de messe :

Bonne promenade !

IMG_0682.JPGIMG_0683.JPGIMG_0686.JPGIMG_0694.JPGIMG_0715.JPGIMG_0716.JPGIMG_0704.JPGP1020156.jpgIMG_0903.JPGIMG_0712.JPGIMG_0722.JPGIMG_0741.JPGIMG_0700.JPGIMG_0725.JPGIMG_0907.JPGIMG_0916.JPGIMG_0925.JPGIMG_0739.JPG
IMG_0698.JPGIMG_0727.JPGIMG_0740.JPGIMG_0699.JPGIMG_0728.JPG

Messe de l’église The Abyssinian Church, Harlem.

“Trouver la foi à Harlem” découvrez le texte d’Aurélie au sujet de cette messe.

esp

esp

5 Commentaires ↓

  1. jan
    22
    8:30
    nathalie

    fabuleuse balade ! merci.

  2. jan
    23
    1:12
    seb

    @nathalie - promis, le jour ou il y a des messes comme ça en France, je me lève tous les dimanches :-)

  3. jan
    23
    7:41
    papa

    bravo,
    l’audio donne du relief aux clichés, on sens ,dans ces chants toute la foi d’un peuple.

  4. jan
    24
    2:43
    seb

    @papa - C’est exactement ça ! Quand on est dans l’église et qu’on entend ces chants, on est impressionné et ému par la ferveur des fidèles. Pour vous imager comment c’est, c’est tout simple : c’est comme dans les films mais en plus impressionnant.

  5. mar
    28
    10:57
    martin

    Siempre buenas fotos, buenos sonidos, buenas ideas!!!

    vere si puedo enviarte un libro que enseñe a hacer “asador”(parrilla para cocinar asados) para el nuevo jardin… quieres?

    abrazo grande y hasta pronto

* = champs requis

Poster un commentaire








Baltimore en bleue

Mardi, janvier 20th, 2009

On nous a dit : Baltimore, c’est dangereux, il n’y a rien à voir.

Voilà quelques photos qui j’espère prouvent le contaire !

7 Commentaires ↓

  1. jan
    20
    6:28
    Cilou

    Bah moi y en n’a pas les photos qui apparaissent…

  2. jan
    21
    11:21
    seb

    @Cilou - voilà c’est corrigé, enfin j’espère !

  3. jan
    21
    3:02
    wejna

    nb : une erreur s’est glissée dans cette article. Les deux cakes en manteaux ne sont pas américains…

  4. jan
    22
    9:30
    Véro et Tony

    Qui a osé vous dire qu’il y avait rien à voir à Baltimore, qu’on lui casse la tête ??? ;-)

  5. jan
    23
    1:11
    seb

    @Véro et Tony - Rassure toi, la plupart n’y sont pas allé
    D’ailleurs j’ai souvent remarqué que des endroits, des villes ou des pays reçoivent une mauvaise réputation de la part de personnes qui n’y sont jamais allé… ou encore de la part de leur voisin ! Quand j’ai traversé l’Autriche, on me prévenait que la Hongrie ce n’est pas très sûr… En Hongrie, c’était au tour des Roumains d’en prendre plein la tête… Au final La Hongrie, la Roumanie et maintenant Baltimore étaient tous des endroits merveilleux !

  6. fév
    5
    12:12
    Nico

    Super de voir vos petites frimousses à tous les deux!! Rien de vaut d’aller se faire son propre avis, en France aussi on a tendance à trop vite qualifier si les endroits valent le coup ou non. Bonne continuation!

  7. fév
    6
    1:27
    seb

    @Nico - Merci ! Belles aventures à toi aussi !

* = champs requis

Poster un commentaire








1 Trackbacks / Pingbacks

  1. Vision Tour de Terre » Blog Archive » A mi-chemin

Vélo à New York

Mardi, janvier 20th, 2009

Le plus bel exemple de vélo New Yorkais :

Je n’ai pas pédalé durant ce voyage, mais je n’ai pas pour autant fermé les yeux sur les vélos…surtout  à New York.

Debriefing du vélo New Yorkais.

Les vélos livreurs :  

à chaque coin de rue on en voit un : livreur de pizza, hot dog, sandwich ou coursier. Leurs vélos sont pour la plupart des vélos premier prix comme on en voit par centaines en France. Pour les coursiers, on remarque qu’ils adoptent plutôt la mode du “single speed”.

La mode du single speed :

Pour les fanatiques du vélo ultra light et rapide. Plus rare, seul un habitué les remarque à leur ligne épurée. Le principe est simple : enlever tout l’inutile ! On commence par ne laisser qu’un seul frein (certain enlève même les deux freins !), ensuite on met des pneus très fins, dans le style des vélos de course et enfin on n’utilise qu’une seule vitesse et de préférence la plus dure. L’attitude à adopter sur ce style de vélo est très simple : on pédale à fond et on se fait un chemin entre les voitures, taxis, bouche d’égout en fumée et pièges des routes de NY (nid de poule très présent!). Le vélo single speed peut aussi être utilisé en pigon fixe, ce qui veut dire qu’il n’y plus de roue libre et qu’il faut pédaler en permanence… Un moyen d’éliminer ses burgers en trop ;-)

Les rares lignes de métro n’étant pas pratiques, on voit toujours des vélos dans les rues, même par grand froid !

0 Commentaires ↓

* = champs requis

Poster un commentaire








1 Trackbacks / Pingbacks

  1. Le vélo, c'est bon pour l'emploi ! |